Quand je regarde les vidéos relatifs aux travaux de votre commission je ne peux m'empêcher de frissoner à ce vent mauvais que vous entretenez, le vent du moralisme qui sous couvert de prendre la défense de victimes cherche à imposer les visions les plus intolérantes du féminisme.

Je préfère de loin écouter Mme Elisabeth Badinter qui pour moi est une féministe éclairée et dont je partage largement ses positions.

Il faut avoir du culot pour aller dans la chambre à coucher et dire : "Non ! Pas de relation vénale ! La relation sexuelle doit être désintéresée ! Monsieur ... veuillez payer 1500 euros !"

Il faut avoir du culot pour dire aux transexuels : "Non ! Vous n'avez pas le droit de vous prostituer ! C'est une violence faite aux femmes ! "

- "Et comment je fais pour vivre car aucun employeur ne veut de moi ?"

- "Il y a le RSA !"

Il faut avoir du culot pour dire aux célibataires, divorcés et veufs : "soit vous essayez de séduire quelqu'un, soit vous prenez en main votre affaire ou alors vous pratiquer l'abstinence ... il y a tellement d'autres plaisirs dans la vie !"

Il faut avoir du culot pour dire à l'homme marié depuis de longues années: "le mariage c'est un contrat, vous avez signé, il faut le respecter !"

-"Mais quand j'ai signé, j'étais jeune, plein d'émerveillement pour l'amour que je découvrais, je ne réalisais pas tout ce que cela impliquait le mariage"

-"et bien tant pis pour vous ! Il faut maintenant assumer votre engagement. Allez voir les associations que nous vous avons agréées pour sensibiliser le public à l'esclavage sexuelle ... elles vous aideront à vous remettre dans le chemin vertueux de la loi !"

-"Mais je n'arrive plus à faire l'amour avec ma femme"

-"Et bien aller voir votre médecin, il vous prescrira ce qu'il faut pour que vous puissiez assumer votre devoir conjugal !"

Il faut avoir du culot pour prétendre ne pas interdire une activité tout en interdisant à quiconque d'en bénéficier.

Il faudra avoir du culot pour se féliciter du vote de cette loi et aller acheter des produits fabriqués dans des pays d'extrême orient où les conditions de travail sont inhumaines ...

Vous avez parlé de progrès au sujet de cette loi. En ce qui me concerne le progrès c'était d'autoriser les relations sexuelles entre personnes majeures consentantes et laisser les gens tranquilles si ils respectent ce principe.

Votre projet de loi est une sorte de charia mis à la sauce féministe.