Gerard - Fere Champenoise (3)

 

C'était son anniversaire. C'est quelque chose d'important pendant l'enfance. 

Il y a quelques temps je m'étais demandé comment tu étais en petit garçon.

Celle que je mets ici  m'a particulièrement émue.

On devrait tous rester des enfants .... Mais si tu étais resté éternellement un enfant, si le mouvement de la vie qui t'a animé s'était figé pour l'éternité alors je ne serais pas en train d'écrire ces quelques lignes.

Néanmoins, cette pensée ne m'expliquait pas mon émotion jusqu'au moment où j'ai eu l'idée de mettre cote à cote la photo du petit garçon avec une photo de toi grand-père en train de fêter son anniversaire parmis les siens ... le sourire est le même !

Le mouvement de la vie se traduit par une évolution du corps mais nous gardons le sourire de notre enfance. Le sourire ne change pas ... ce serait donc une manifestation sensible de notre âme, de ce qui constitue notre identité ... on devrait donc tous sourire sur nos passeports !